Forum Rover MG Communauté Francophone
19 Septembre 2019, 02:38:33*

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Nous Sommes Paris :larme:
avancéeFaire une recherche  
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: [75 CDTi MK2] - (mécanique) : fumée noire soudaine et perte de puissance (résolu)  (Lu 163 fois)
Kroll
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 61


« le: 24 Août 2019, 21:14:51 »

Bonjour
J'ai bien fais une recherche avant sur le forum, mais pas convaincu par le débitmètre encrassé.
Rover 75 Mkii 330 000 km
Marchait impeccable jusqu'a ce pb.
Au retour de vacances, soudainement en cote sur autouroute plus de pèche et grosse fumée noire derriere.
Ralenti impeccable, si pas besoin de peche : impeccable.
Mais à l'accélération ça fume très noir et ça pousse plus. (comme si plus de turbo).

Je rappel que c'est arrivé d'un coup, je me sers de la voiture tous les jour (120km/jour d'autoroute)

Une piste sur quoi commencer à chercher ?
Si ralenti ok c'est pas un injecteur, c'est ça?
Si le turbo à bloqué ça fait ça ?
Il n'y a plus de vanne EGR depuis belle lurette (Tube inox à la place)

Comment faire le diag ?

Merci




« Dernière édition: 30 Août 2019, 07:49:44 par Kroll » Journalisée

nikolay
Sergent-Chef Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 753

La passion, la raison


WWW
« Répondre #1 le: 24 Août 2019, 21:49:34 »

1. Vérifier les joints sur l’intercooler !
2. Turbo HS 😉
Tu peux demander une personne d’accélérer et toi sous le capot regarde la conduite de turbo si elle durcit 😉
Journalisée

gisele
Membre ressource
*

Évaluation: +4/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2984


« Répondre #2 le: 24 Août 2019, 23:37:56 »

Bonsoir.
Je plussois. Circuit du turbo ou turbo.
J'ai eu ça une fois sur l'autoroute et ce sont les gendarmes qui me suivaient qui m'ont escorté jusqu'à l'aire de repos: durite d'admission sur l'EGR sautée. Remise en place OK.
gisele
Journalisée
Kroll
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 61


« Répondre #3 le: 24 Août 2019, 23:54:13 »

Merci pour les réponses.

Je vais verifier demain si il y de la pression dans  la durite d'admission.
J'ai déjà eu une durite crevée (avant l'intercooler) mais ça s'entendait beaucoup.

Journalisée

Kroll
Volontaire Roveriste
*

Évaluation: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 61


« Répondre #4 le: 25 Août 2019, 11:37:15 »

Merci pour le diagnostique.

Vous aviez raison, c'était exactement ça : circuit turbo ouvert. (j'aurais pu le voir avec Torque sur mon tel) mais pas du tout pensé.

Meme panne que Gisel, durite qui arrive à ce qui remplace la vanne EGR déboitée.
Et dire que j'ai galéré 300 km avec ça de peur qu'elle ne redémarre plus si je l'arrêtais.(erreur injecteur ou autre)

« Dernière édition: 25 Août 2019, 11:39:25 par Kroll » Journalisée

gisele
Membre ressource
*

Évaluation: +4/-0
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2984


« Répondre #5 le: 25 Août 2019, 11:57:01 »

Bonjour.
Petite cause, grands effets.
Enfin une histoire qui finit bien.  :)
gisele
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à: